Vos questions

Je ne reçois pas mon journal C’est à dire dans ma boîte à lettres ?

Avez-vous collé un « STOP PUB » sur votre boîte à lettres ? Si tel est le cas, le facteur ne vous distibuera pas votre C’est à dire car il est considéré comme une publicité. Si vous le souhaitez, des C’est à dire sont à votre disposition dans nos bureaux :

C’est à dire
BP 83 143
1 rue de la Brasserie
25 503 Morteau cedex

Vérifiez que votre boîte à lettres est facilement accessible par le facteur et qu’elle est aux normes (elle doit être suffisamment grande)

Si malgré ceci vous ne recevez pas votre journal C’est à dire, merci de nous le signaler en remplissant le formulaire en cliquant ici.

 

Je n’habite pas la zone de diffusion de C’est à dire mais je souhaite quand même le recevoir ?

Pour vous, nous avons mis en place un abonnement à C’est à dire. Vous recevrez les 11 N° de C’est à dire à chacune de leur parution. Ils vous seront envoyés nominativement sous enveloppe par La Poste. Pour ceci, merci de nous faire parvenir un chèque de 40 euros ainsi que votre bulletin d’abonnement à l’adresse ci-dessous :

C’est à dire
BP 83 143
1 rue de la Brasserie
25 503 Morteau cedex

 

Quelle est la zone de distribution du journal C’est à dire ?

Retrouvez ici toutes les villes et villages qui reçoivent le journal C’est à dire. Nous vous rappelons que C’est à dire est distribué par Mediapost. Lors de la parution de C’est à dire, le journal est distribué du lundi au mercredi. Si toutefois, vous le receviez après le mercredi, merci de nous le signaler par mail à : [email protected].