Journal C'est à Dire 244 - Juin 2018

“L es premiers à apprécier cette bon- ne nouvelle seront les Rosillards, noms des habitants des Gras, dont certains sont impatients de retrouver un commerce de proximité au village” , appré- cie Bernard Jacquet, le premier adjoint conscient de l’impor- tance de préserver ce qui consti- tue sans doute l’un des derniers points d’échange aux Gras. Pri- mordial pour les anciens par- fois reclus sur eux-mêmes. Tous regrettent le départ pour des raisons personnelles de Christophe Bredin qui a tenu pendant sept ans l’épicerie sous l’enseigne Vival. En quelques années, il était parvenu à déve- lopper l’activité, démontrant ainsi la viabilité de l’affaire dans une commune de 800 habi- tants, traversée matin et soir par des frontaliers. “Je suis convaincu du potentiel, sans oublier que ce commerce alimentaire est aussi fréquenté par des habitants de Gran- d’Combe-Chateleu” , souligne l’élu en pré- cisant qu’il s’agit d’un local communal mis en loca- tion. Après le départ de l’ancien gérant le 30 avril dernier, la collectivité s’est mise en quê- te d’un repreneur. Un challen- ge qui n’était pas pour déplai- re à Laurence Boxberger. Avec 30 ans passés dans le métier, l’heure était venue pour elle de gérer son propre commerce. “J’avais envie de m’épanouir professionnellement en restant dans un contexte de supérette de proximité” , explique celle dont la candidature a vite été retenue par la commune. Vient le temps de la remise au goût du jour de l’épicerie qui pas- se sous l’enseigne Panier Sym- pa, franchise du réseau Codi- france où l’on trouve aussi les magasins Coccimarket et Col- ruyt. “L’ouverture est pro- grammée début juillet” , annon- ce Laurence Boxberger. L’offre de produits est axée sur les besoins du quotidien : rayon frais, fruits et légumes, épicerie, liquides mais aussi surgelés, dro- guerie et hygiène, dépôt de pain, gaz, presse quotidienne… Simple et efficace. “On sera ouvert du mardi matin au dimanche midi” , com- plète la gérante qui se fait aus- si une joie de répondre aux besoins des associations locales quand elles organisent des ani- mations, repas, réceptions… n A près être devenues championnes dépar- tementales puis d’aca- démie, Jeanne, ndréa et Typhaine ont été sacrées championnes de Fran- ce U.N.S.S. de badminton dans la catégorie lycée d’enseigne- ment professionnel. Un titre obtenu à Rouen lors de cette compétition organisée en avril dernier. Jeanne en terminale C.A.P. bijouterie, Typhaine et Andréa en terminale B.M.A. bijouterie (brevet des métiers d’art) étaient accompagnées d’Ève (1 ère année de C.A.P. bijouterie), leur entraî- neur, et Paul (1 ère année de C.A.P. bijouterie) en tant que jeune arbitre. Après une qua- lification aisée en matches de classement et en quarts de fina- le, elles ont remporté la finale face au lycée Châ- teauneuf d’Argenton- sur-Creuse. Cette victoire acquise au terme d’une ren- contre très disputée per- met ainsi au lycée Edgar-Faure d’obtenir son pre- mier titre de champion de Fran- ce des lycées professionnels. Pratiquantes au sein de l’as- sociation sportive du lycée depuis quatre ans pour cer- taines, “elles ont vu leurs efforts et leur implication récompen- sés. Leur succès va créer une vraie émulation au sein de l’as- sociation sportive du lycée Edgar-Faure” prédit leur professeur d’éducation physique et sportive Jacques Michel. L’an prochain, il devra composer une nouvelle équipe pour défendre ce titre puisque Typhaine et Andréa quittent l’établisse- ment. À la rentrée prochaine, le professeur accueillera de nou- velles recrues dans le cadre de l’association sportive tous les lundis soir. n Morteau Jeanne, Andréa et Typhai- ne sont championnes de France U.N.S.S. de bad- minton dans la catégorie lycée d’enseignement pro- fessionnel. Le lycée Edgar-Faure tient ses championnes Les lycéennes sur la plus haute marche du podium lors des championnats de France badminton dans la catégorie L.E.P. Forte d’une belle expérience dans le métier, Laurence Boxberger a choisi de gérer son propre commerce de proximité. La SCP Romain FEUVRIER et Raymond POLATLI, Notaires associés, RECHERCHE dans le cadre du développement de ses deux études de MAICHE et de MORTEAU. Envoyer CV et lettre de motivation à : romain.feuvrier@notaires.fr raymond.polatli@notaires.fr “Je suis convaincu du potentiel” dit Bernard Jacquet. V A L D E M O R T E A U Bienvenue au Panier Sympa Les Gras Fermée depuis trois mois suite au départ de l’an- cien gérant, l’épicerie des Gras est reprise par Laurence Boxberger sous l’enseigne Panier Sym- pa. Soulagement au village. MORTEAU ( #' %" & '"" +" * & ' &&'% # & ) # $$ % www.sauge-assurances.com A vos côtés depuis plus de 50 ans • assurance complémentaire santé collective (entreprise) • assurances risques professionnels et industriels • placements financiers, retraite, PERP • prévoyance (arrêt de travail, décès ...) • assurances du particulier (auto, moto, habitation ...) • assurance santé des frontaliers suisses , %! & “Leur succès va créer une vraie émulation.”

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEwNjg=