Journal C'est à Dire 244 - Juin 2018

“O n va montrer aux Parisiens ce qu’on sait faire !” Quand deux classes de 4 ème du collège Jean- Claude Bouquet de Morteau déci- dent de s’aligner au concours organisé par le magazine “Je Bouquine”, ce n’est pas pour fai- re de la figuration. La preuve, l’une des deux a été primée au plan national par les éditions Bayard, organisatrices de ce concours littéraire. Le concept : un vrai romancier soumet les toutes premières pages du roman qu’il est en train d’écrire et c’est aux col- légiens d’imaginer la sui- te. Pour leur professeur de lettres classiques qui a encadré ces élèves, ce concours a été un formidable vec- teur d’émulation pour toute la classe : “Ce travail entamé au premier trimestre a permis de créer une vraie cohésion au sein de la classe, entre ceux qui d’em- blée étaient très motivés par ce genre d’exercice et d’autres un peu moins. Participer au concours nous a permis de travailler las conjugaisons, la syntaxe et les tournures de phrases à fond, sans être dans le schéma classique d’une leçon” indique Sylvie Glau- ser. L’enseignante a mis un point d’honneur à ne pas corriger elle-même le texte des élèves mais à le leur faire retravailler jusqu’à ce qu’il soit percutant et convaincant. “C’est vraiment leur travail, je suis fier de ce qu’ils ont fait. Je leur ai fourni la boî- te à outils et ce sont eux qui ont su s’en servir” ajoute la prof de lettres. La classe du collège Bouquet est la seule de la région, avec une classe de Belfort, à avoir été rete- nue par les éditions Bayard. Les élèves avaient prévu de faire le voyage à Paris pour aller cher- cher leur prix mais faute de moyens financiers, ce déplace- ment n’a pas pu se faire. C’est donc la députée du Doubs et vice- présidente de l’Assemblée Natio- nale qui est venue le leur remettre le 11 juin dernier à Morteau. L’élue, ancienne pro- fesseur de français, est venue “dire aux élèves l’importance de la lecture qui permet ensui- te d’être à l’aise avec l’écriture.” En guise de récompense, la clas- se s’est vue remettre quelques livres offerts par les éditions Bayard, et le foyer socio-édu- catif du collège a remis à cha- cun des 27 élèves lauréats un autre livre. n J.-F.H. “Je suis fier de ce qu’ils ont fait.” V A L D E M O R T E A U Morteau Les apprentis romanciers décrochent le prix “Je Bouquine” Une classe de 4 ème du collège Jean-Claude Bouquet s’est distinguée dans un concours littéraire organisé par les éditions Bayard. Le prix leur a été remis par la députée Annie Genevard. Le travail des élèves de 4 ème 7 du collège Bouquet a été primé par les éditions Bayard. L a chorale de Morteau s’est produite le 31 mai dernier au Théâtre de Morteau devant une salle comble avec un thème pour le moins fédérateur : “Génération Top 50”. Au programme, les grands tubes de Francis Cabrel, Roch Voisine, Désire- less, les Hallyday père et fils, Century, Phil Col- lins, Mylène Farmer, Ivanov, etc., sous la direction de leur professeure d’éducation musi- cale Virginie Rychter. À l’is- sue du spectacle, les élèves de 3 ème n’ont pas manqué de remercier chaleureusement cel- le qui les a accompagnés durant leurs quatre années de collège. Au-delà des bouquets de fleurs et des cadeaux, les élèves ont chanté en guise de remerciement “Tu es de ma famille” de Jean- Jacques Goldman. Le 8 juin, c’était au tour de la chorale du site de Villers-le-Lac de se pro- duire sur la scène de la salle des fêtes de Villers, avec Émi- lie Verzelloni, professeure d’édu- cation musicale à la baguette et au clavier. Le thème du spec- tacle de Villers était “Un air de famille”. “Trois qualités ont présidé à ces deux prestations : l’envie, le par- tage et l’excellence. L’envie que ces élèves ont eue d’apprendre par le chant, le partage par ce choix de chansons intergénéra- tionnelles et l’excellence, la sai- ne excellence exigée par leurs professeures d’éducation musi- cale” se félicite Jean-Marc Orsat, le principal adjoint. Le chant choral revient en for- ce dans les établissements sco- laires. Il est d’ailleurs une des priorités du ministre de l’Édu- cation nationale Jean-Michel Blanquer qui souhaite, dès la rentrée 2019, que toutes les écoles et tous les collèges de France soient dotés d’une cho- rale. 20 millions d’euros doivent d’ailleurs être débloqués pour favoriser la création de chora- le dans les collèges. n Morteau-Villers-le-Lac La chorale fait des émules Le spectacle de Morteau était sur le thème “Génération Top 50”. Le chant choral revient en force. Le collège Jean-Claude Bouquet, réparti sur deux sites (Villers-le-Lac et Morteau) dispose de deux chorales qui ont donné leur concert de fin d’an- née. Le phénomène prend de l’ampleur. S amedi 25 août, Morteau organise la troisième édition de son concours de peinture et de dessin dans la rue, “Vision d’artistes”, événement proposé par l’asso- ciation “Cités de Caractère de Bourgogne Franche-Comté” à laquelle elle appartient. “L’an dernier, 24 personnes dont 7 enfants entre 6 et 11 ans sont partis s’installer sur le territoi- re de Morteau pour participer à ce concours. Avec de belles réa- lisations à clé” résume Laure Boiteux, conseillère municipa- le déléguée en charge du déve- loppement durable et aux Cités de caractère. Ce concours est ouvert à tous, amateurs, confirmés ou artistes en herbe, répartis en 5 caté- gories. Trois catégories par tech- nique : gouache-acrylique, des- sin et aquarelle et deux caté- gories enfants (4 ans jusqu’à 12 ans et 13-17 ans). Il consiste à réaliser une œuvre en une jour- née sur le périmètre de la cité. “La thématique est libre pour- vu qu’elle s’inspire du patrimoine de la commune et de ce qui fait son caractère. Le plus souvent ont été peints l’église, l’hôtel de ville…” explique Laure Boiteux. L’inscription est gratuite. Cet événement est une fête où tous les talents s’expriment, la vision des enfants et des jeunes artistes y est tout particulièrement appréciée. La Cité se pare ain- si pour la journée de bien belles couleurs et cette année, l’Union des commerçants “Morteau Votre Ville” accompagnera tout au long du mois d’août l’évé- nement en décorant les vitrines du centre-ville sur le thème de “Vision d’artistes”. Les œuvres primées dans chaque Cité de caractère orga- nisant le concours participeront à une finale régionale, qui se déroulera cette année le 22 sep- tembre à Pierre-de-Bresse. n Qui cette année pour succéder à Jean-Louis Galy, premier prix aquarelle au concours “Vision d’artistes” samedi 25 août ? Morteau Une “Vision d’artistes” le 25 août Le prix a été remis aux collégiens par la députée du Doubs Annie Genevard en présence de Jean-Marc Orsat, le principal adjoint. Un concours de peinture samedi 25 août ouvert à tous pour mettre en avant Morteau comme “Cité de carac- tère Bourgogne-Franche-Comté”.

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEwNjg=