Journal C'est à Dire 243 - Mai 2018

Journal C'est à Dire 243 - Mai 2018

D’ année en année, le public est toujours plus nombreux au rendez- vous de cette saison culturelle en campagne qui démarre avec l’arrivée du printemps. “Les par- ticipants nous ont fait part de leur retour très positif. De plus, les artistes et les intervenants ont été ravis de l’enthousias- me et des échanges lors des ani- mations” se réjouit Christelle Vuillemin, l’adjointe à la cul- ture. Cette année, la municipalité a concocté une programmation assez éclectique pour petits et grands, avec des spectacles, des concerts, des ateliers nature, un marché noc- turne, des exposi- tions… toujours dans le cadre singulier de cette plantureuse fer- me comtoise. La saison a démarré fin avril avec une exposition des peintures de Chantal Boudier et Caroline de Franville, suivie courant mai d’un concert, d’un atelier floral et d’un atelier natu- re. La suite, c’est une nouvelle expo- sition samedi 2 et dimanche 3 juin, et samedi 9 et dimanche 10 juin, avec les peintures de Catherine Soguel et Sandrine Greusard. Deux styles et deux univers, à tra- vers des réalisations et thèmes variés. “La saison se poursuit avec le mardi 5 juin, à 19 h 30, un spectacle familial intitulé “Pep’s et le pays magique”. “Peps le magicien, alias Éric Fernoux, présente un spectacle interactif, visuel et familial : colombes, fleurs, foulards apparaissent, se transforment, et disparaissent” présente Maude Journet, agent de développement aux fermes- musée du Pays Horloger. Ensuite, jeudi 14 juin, à 20 heures, atelier floral pour apprendre à réaliser un bou- quet à base de fleurs d’été, sui- vi samedi 16 juin à 9 heures, d’un atelier nature “Créa’récup’” pour donner une seconde vie aux trésors qui se cachent sou- vent dans nos placards. Il en va ainsi tout l’été et jus- qu’à la fin de l’automne avec une succession d’animations, ludiques, culturelles, toujours conviviales. Un vrai lieu de ren- contres. Renseignements au 03 81 68 80 21. n Greand’Combe-Chateleu Depuis quatre ans, la municipalité de Gran- d’Combe organise dans le cadre plein de cachet des fermes-musée du quartier des Cordiers un programme culturel pour tout public. Une saison aux A.T.P. du Beugnon Un atelier pour réaliser un bouquet de fleurs d’été. Les animations culturelles proposées dans les fermes-musée du Beugnon attirent de plus en plus de monde. L e Mortuacien Yves Jeanbourquin s’est fait connaître, sous le dimi- nutif de Vony, il y a près de trente ans maintenant quand il avait fait de la ferme du Tan- tillon, sur les hauteurs du Mont Vouillot, une scène de spectacle où de grands noms du comique français s’y étaient produits, de Christophe Alévêque à Sté- phane Guillon en passant par Pierre Péchin ou les Bodin’s. L’aventure Tantillon aura duré sept ans pour Vony Jeanbour- quin qui a commencé le théâtre en tant que décorateur avant de rapidement goûter au plaisir de monter sur scène. Directeur artistique de la com- pagnie de la Lune Bleue qu’il a créée en 1996, ce diplômé en arts dramatiques du conser- vatoire de Besançon poursuit l’aventure du théâtre et conti- nue à promener sa grande sil- houette sur toutes les scènes de la région, quand ce n’est pas en Avignon ou à l’étranger. Il a mis en scène l’an dernier la vie de Louis Pergaud dans le cadre des commémorations du cen- tenaire de la Grande guerre, un spectacle qu’il a également emmené dans les établisse- ments scolaires de la région. Il y a deux ans, à la demande de la M.J.C. de Morteau, il a repris les rênes de l’atelier de théâtre de Morteau (A.T.M.). Début mai, on l’a vu jouer sur la scène du théâtre du Lavoir à Pontarlier dans la piè- ce “L’assemblée des femmes” d’après Aris- tophane avec 11 comédiens sur scène, puis plus récemment au Théâtre de Morteau la pièce “La presque véritable à peu près Histoire de la France” écrite… par lui-même. “Je m’occupe éga- lement de la troupe des Mas- carons à Pontarlier et d’une autre troupe à Jougne. Je ne manque pas d’activité…” recon- naît-il. Cet été, Vony mettra le cap au Sud pour jouer à Avignon avec son compère Jean Pétrement la pièce “Proudhon modèle Cour- bet” qu’il a jouée récemment au Maroc, à la Réunion et en Bel- gique. “À Avignon, on jouera tous les jours, soit 24 repré- sentations. Et en parallèle, avec la compagnie de la Lune Bleue, nous aurons notre petit théâtre de poche à Avignon pour y jouer une autre pièce” ajoute le comé- dien mortuacien qui a toujours un projet en tête. “Je prépare un spectacle, mélange de théâtre de papier, d’ombres et de marion- nettes. Il devrait être prêt au début de l’été.” Pour parfaire ses connaissances, Vony a même eu l’occasion de faire un stage de sculpture de marionnettes en Inde. L’insatiable artiste prépare déjà la fin de l’année avec l’indé- modable spectacle pour enfants qu’il remet chaque année au goût du jour (“Le grenier au tré- sor”) et qu’il balade dans toutes les écoles de la région. “Le capi- taine vieillit un peu, mais l’his- toire est toujours belle” sourit Vony, baladin poétique amou- reux du théâtre et de sa magie sans cesse renouvelée. n J.-F.H. Vony continue à tailler sa route Morteau Tout en dirigeant plusieurs troupes de théâtre, l’acteur-troubadour de Morteau continue à mon- ter sur les planches. On pourra notamment le voir cet été au Festival d’Avignon. En bref… l Navigation La société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat a lancé sa saison. De nombreuses nouveautés sont à découvrir sur les eaux des Trois-Lacs. Renseignements au 00 41 32 729 96 00. l La Poste La commune d’Arc-sous-Cicon a désormais son facteur-gui- chetier. C’est une factrice, Pas- cale Boisseau, qui assure sa tournée à vélo l’après-midi de 12 h 30 à 15 h 40 du lundi au vendredi et de 10 heures à 13 h 45 le samedi et qui gère le guichet du bureau de poste de la commune, du lundi au ven- dredi de 9 heures à 11 h 30. Facteur-guichetier est selon La Poste “une solution innovante qui répond aux attentes essen- tielles des clients de la com- mune et qui leur permet de bénéficier à la fois d’un accueil en bureau de poste.” l Chant corse Le duo corse Sumente (chants corses sacrés, profanes et poly- phoniques) se produit à l’église de Maîche vendredi 1er juin à 20 h 30 et le dimanche 3 juin à 17 heures à l'église de Saint- Hippolyte. Entrée libre au cha- peau. Yves Jeanbourquin continue à vivre pleinement sa passion du théâtre. Cet été, Vony mettra le cap au Sud. 18 V A L D E M O R T E A U ESQUGI MA % -50 % 0-2 à DU 21 A emmes f ques mar os v sur ONE COMMERCIALE Rue du Bief U 30 MAI MORTEAU Z

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEwNjg=